3 questions à David Dossal, manager de centre-ville à Lamballe-Armor


Rubrique : Actualités CMCV, Attractivité Territoriale, Développement Economique , Urbanisme Commercial
Auteur : Annonces du Commerce  (lesannoncesducommerce.fr) Annonces du Commerce (lesannoncesducommerce.fr)

David Dossal est manager de centre-ville pour l’association Les Vitrines de Lamballe à Lamballe-Armor, la 3e ville des Côtes d’Armor. L’association vient de recevoir le Prix spécial du jury CCI France pour le Challenge national du commerce et des services qui récompense ainsi son dynamisme et sa performance. 


En quoi consiste votre rôle de manager de centre-ville ? 

Je travaille sur tout ce qui concerne l’attractivité de la ville pour favoriser une dynamique commerciale en centre-ville : l’animation commerciale, l’accompagnement individuel des commerçants installés et des porteurs de projet. Pour les commerçants installés, je travaille surtout sur la digitalisation du commerce et les axes de communication et de marketing. Avec les porteurs de projet, mon accompagnement va au-delà de l’installation puisque je les suis dans toutes les phases, depuis la prise d’information jusqu’à l’installation : financement, dossier d’accessibilité, emplacement. 


Enfin, je participe à tous les comités de pilotage qui concernent l’attractivité du centre-ville : attractivité des espaces urbains, aménagement des parkings, habitat… L’objectif est d’attirer des habitants et des consommateurs en centre-ville. 


Quelles actions marquantes avez-vous menées depuis votre arrivée en 2014 ? Pour quels résultats ? 


Nous avons participé au grand programme « Lamballe 2016 Cœur de ville-Cœur de vie » qui a permis de revoir l’aménagement urbain de la ville. L’axe principal a consisté à faciliter et agrémenter l’usage de l’espace urbain pour toutes les formes de mobilité. La ville compte un peu plus de 17 000 habitants, mais la zone de chalandise monte à 110 000 personnes, on ne peut donc pas éliminer la voiture du schéma urbain. Nous avons donc travaillé à l’aménagement de voies uniques limitées à 30 km/h. Par ailleurs, tous les parkings sont gratuits. 


Nous avons aussi réalisé tout un travail avec les services de la ville et la communauté d’agglomération pour trouver un équilibre entre les commerces de centre-ville et ceux de périphérie. Nous privilégions les commerces de proximité (métiers de bouche, mode, soins à la personne, beauté...) pour le centre-ville, tandis que les enseignes demandant une importante emprise au sol sont dirigées en périphérie. 


En 7 ans, le taux de vacance commerciale est passé de 14 % à moins de 4 %, ce dont nous sommes très fiers. D’autant plus que 70 % des commerces de centre-ville sont des indépendants, ce qui constitue une forte valeur ajoutée pour les consommateurs. 


Quelles actions sont à venir ? 

Le chantier de requalification urbaine va se poursuivre avec la 2e phase « Horizon 2025 » qui concerne notamment l’artère commerçante principale. Cette phase comprend des opérations d’amélioration du logement urbain et la rénovation de friches. Un garage automobile fermé depuis des années en centre-ville va ainsi être réhabilité pour accueillir des services. 


Au-delà de ce chantier d’envergure, nous allons continuer à développer l’association des Vitrines de Lamballe, qui représente déjà 65 % des commerçants, et les outils de fidélisation clients. Aujourd’hui, nous proposons des chèques cadeaux aux entreprises pour leurs salariés et une carte de fidélité collective, mais d’autres outils pourront voir le jour. 


Retrouvez toute l'actualité et l'article ici !


  • Centre-Ville
  • Commerce
  • Management
  • Marketing Territorial
Partager:
© 2018 - 2021 | Alternative Technology | All Rights Reserved